Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CLCV de la DROME

La CLCV invite les consommateurs et usagers de l’eau et de l’assainissement collectif et non collectif à répondre à la consultation organisée par les agences de l’eau jusqu'au 18 juin 2015 sur les priorités des nouveaux plans de gestion portant sur l’eau, les risques d’inondation et le milieu marin.

L’enjeu est de taille. Notre pays fait l’objet régulièrement de mise en garde ou de condamnation pour les retards pris dans la mise en œuvre des Directives sur le bon état des ressources en eau et la réduction des pollutions.

Si globalement l’eau du robinet est de qualité, ce n’est pas le cas partout, et trop souvent il est nécessaire de construire des usines de traitement de plus en plus coûteuses pour la potabiliser et pour traiter les eaux usées.

Trop souvent aussi les services d’eau et d’assainissement collectif et non collectif ont une gestion insuffisamment transparente, des coûts de fonctionnement trop élevés, et ne considèrent pas nécessaire de consulter les consommateurs et usagers, mis devant le fait accompli des factures qu’ils ont à payer.

Le retard pris pour préserver les ressources en eau, les points de captage, pour éviter les inondations est considérable, et les redevances que les ménages ont à payer auprès des Agences de l’eau montrent à quel point le principe pollueur-payeur est appliqué de façon inéquitable. Ce sont eux en effet qui paient encore plus de 80% de ces redevances, alors qu’ils ne sont pas responsables des pollutions à un tel niveau ! Il faut dire que leur représentation dans les instances de concertation ne dépasse pas 5% de tous les représentants des activités économiques et des collectivités locales. Les récentes évolutions de la législation, n’ont fait que corriger très à la mage ces situations incompréhensibles.

Pour participer à la consultation jusqu’au 18 juin 2015, allez sur le site de votre agence de l’eau ou sur www.lesagencesdeleau.fr Bassin Rhône-Méditerranée et Corse

Commenter cet article