Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par CLCV de la DROME

Face à la flambée des prix du pétrole et aux prix élevés des billets de train, un nouveau mot d’ordre : voyager groupé. Que ce soit pour des trajets « longues distances » ou pour effectuer quotidiennement un trajet domicile-travail, le covoiturage ne cesse de séduire.

Le principe est simple. Un automobiliste partage sa voiture avec d’autres passagers lors d’un trajet précis. Principale motivation : faire des économies (et non des bénéfices, interdits par la loi), les frais de carburant, de péage et d’entretien sont alors partagés.

En général, le conducteur fixe un prix par passager, une heure de départ, un lieu d’arrivée et un itinéraire.

Engagé en faveur de la mobilité durable, le Département de la Drôme s’est associé à celui de l’Ardèche et au syndicat mixte Valence Romans Déplacements pour encourager et développer la pratique du covoiturage.
Un mode de transports de plus en plus plébiscité, favorisé par l’ouverture du site internet www.ecovoiturage0726.fr pour la mise en relation des usagers drômois et ardéchois, et l’aménagement d’aires de stationnement réservées sur l’ensemble du territoire.
Stationnement : 33 aires de stationnement réservées au covoiturage sont aménagées sur le territoire drômois et 80 aires seront bientôt disponibles.
En bordure de l’A7, 4 parkings accessibles avec badge de télé-péage ou carte bancaire sont disponibles à proximité des échangeurs de Tain l’Hermitage (70 places), Valence nord (150 places), Loriol (90 places) et Montélimar sud (100 places

Je conduis, tu partages… nous covoiturons !

Commenter cet article